Le CLÉA, pour valoriser ses compétences

Le CLÉA, certification interprofessionnelle reconnue par tous

Le CLÉA, expression d’un socle de connaissances et de compétences nécessaires dans la vie active, est un certificat officiel opérationnel sur l’ensemble du territoire.  Le CLÉA est la première certification interprofessionnelle reconnue par tous les secteurs. Il intéresse un large public  salariés ou demandeurs d’emploi.

Dans l’objectif de soutenir les salariés les moins qualifiés, le législateur a impulsé le CLÉA dès 2014. Mis en œuvre en 2015, le dispositif se déploie dès 2016. Par la définition et la construction d’une offre de formation individualisée, le CLÉA embrasse sept domaines de connaissances et de compétences. Ce certificat à terme vise à faciliter la mobilité et l’évolution professionnelle.

Le CLÉA, un nouveau standard de qualification

Entre 3 à 4 millions d’actifs en France ne possèdent ni diplôme ni qualification. CLÉA a été créé pour eux. En clair, il est un repère universel pour les recruteurs. Avec ce certificat, les salariés valident des compétences acquises par l’expérience. Ils peuvent accéder plus facilement à des cursus de formation et améliorent leur mobilité professionnelle.
Quant aux entreprises… Elles assurent l’employabilité et le développement des compétences de leurs employés en répondant à leurs besoins de formation interne.

Le CLÉA, sept domaines de compétences

Concrètement, CLÉA valorise la richesse des parcours personnels et professionnels des personnes peu ou pas qualifiées en leur permettant de valider leurs acquis autour de sept domaines de compétences qui commencent par la communication en français, ensuite l’utilisation des règles de base de calcul et de raisonnement mathématique. De plus sont évalués l’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique, l’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel, la capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie et en dernier, la maîtrise des gestes et postures ainsi que le respect des règles d’hygiène et de sécurité environnementales élémentaires.

Le CLÉA, une démarche en quatre étapes

La démarche CLÉA se déroule en quatre étapes. En premier, l’information et le conseil par le conseiller d’un organisme évaluateur, puis une évaluation préalable définissant le niveau de la personne avant le passage devant un jury. Un parcours de formation est proposé si certains domaines de compétences sont manquants. Une évaluation finale est ensuite réalisée afin de passer à la dernière étape : la certification devant un jury paritaire.

Pour infos : La liste des contacts du certificat de connaissances et de compétences professionnelles en région est disponible sur le site du CLÉA

Reportage et article : Khadija Sondali – EntreVoix

Leave a Comment