Mars, vie possible ou conquête impossible pour l’Homme ?

 

 

Mars : Une histoire ancienne

La possibilité de vie sur la planète Mars est une idée émise depuis fort longtemps. Sa proximité et ses similarités pressenties avec la Terre en sont les raisons. L’idée d’une vie extraterrestre pour l’Homme sur Mars est donc un rêve ancien.

Depuis l’invention du télescope, cette planète intrigue les scientifiques comme le grand public. L’imaginaire collectif, les sciences anciennes, nous on fait construire d’innombrables scénarios pour une vie martienne. Nous sommes passés de cet imaginaire de science-fiction à des données scientifiques grâce aux informations recueillies par les différents moyens que les soixantes dernières années d’exploration spatiale nous ont mis à disposition.

Les connaissances actuelles sur Mars

Le premier survol de la planète rouge par la sonde américaine Mariner 4 en 1964, dévoile un environnement bien peu accueillant. Doté d’une atmosphère ténue et comportant une surface d’apparence très ancienne, ce monde extra-terrestre demeure hostile.

Vaste désert aride avec une température glaciale de – 60 °C en moyenne et avec un air constitué de 96 % de dioxyde de carbone non respirable, la planète Mars est sèche, son eau résiduelle est figée sous forme de glace dans son sous-sol et aux pôles. Les observations montrent une géologie complexe avec des traces de volcanisme et des formes peut-être façonnées par l’eau.

Dix fois moins massive que la Terre, Mars n’est pas protégée par un champ magnétique contre les rayonnements solaires. Le vent solaire y soufflent perpétuellement, ce qui entraîne des taux de radiations considérablement dangereux pour la santé humaine.

Toutes ces conditions font de Mars une  planète très éloignée de notre imaginaire collectif voulant lui trouver des ressemblance avec la planète bleue. Cela ne veut toutefois pas dire que vivre sur Mars serait impossible d’accès pour l’Homme.

Un  futur possible pour l’Homme ?

La colonisation de Mars par l’Homme, même si elle n’est pas impossible à l’heure actuelle serait très difficile ; les problèmes techniques sont nombreux mais plusieurs projets, autant privés que publics tentent de trouver des moyens pour surmonter ces problèmes et rendre possible une colonisation.

Des experts scientifiques ont imaginé d’installer des populations dans des conditions spatiales hostiles pour de longs séjours. Partir sur Mars, serait une longue expédition qui durerait au minimum deux ans.

La première colonie pourrait séjourner à l’extérieur de la fusée, dans des bâtiments où la pression atmosphérique de la Terre serait recréée : la composition de l’air pourrait être refabriquée sous ces bâtiments, au moyen d’oxygène, produit localement.

Pour les premiers Martiens, la nourriture pour le séjour et le retour devrait être emportée dans les soutes d’une fusée. Mais rapidement, des cultures végétales devront être développées dans des serres artificielles. Tous ces modules devront être recouverts par des structures renforcées pour les protéger des rayons cosmiques nocifs pour la santé.

A l’heure actuelle, il est impossible de coloniser Mars, mais l’amélioration des techniques et les recherches font que cela deviendrait possible dans un futur relativement proche.

https://www.nimes.fr/index.php?id=531

Leave a Comment