CESTMed : Un centre de soins pour les tortues

Partie1

Partie2

CestMed : un centre de soins pour les tortues marines

Le CestMed ou Centre d’Etudes et de Sauvegarde des Tortues marines de Méditerranée est un centre de soins qui recueille les tortues de mer blessées. Son action principale consiste à accueillir, soigner et étudier les tortues marines pour pouvoir les relâcher en mer une fois guéries.  Le CestMed est une association à but non lucratif, créée en collaboration avec le Seaquarium en 2003.  Un centre de réhabilitation en milieu semi-naturel a été créé sur le canal du Ponant à La Grande Motte, afin de permettre aux tortues du centre de soins de s’acclimater à nouveau à la vie sauvage avant d’être relâchées en mer. L’association compte à ce jour 3 salariés, une dizaine de bénévoles et environ 350 adhérents.

CestMed, une action écologique?

C’est en embarquant sur un bateau de pêcheurs locaux que Jean-Baptiste Sénégas fait la triste découverte d’une tortue marine coincée dans les filets de pêche. Pris au dépourvu, il décide de mener une enquête auprès des pêcheurs du bassin Graulen. Très vite, il conclura que la prise de cette espèce méditerranéenne n’est pas anodine. Compte-tenu du nombre de prises significatives par les pêcheurs, il décide de mener une action écologique : l’aventure CestMed vient d’émerger.

Grâce à l’élan de solidarité des pêcheurs mêlé à une prise de conscience écologique, les professionnels de la pêche s’engagent à signaler et remettre au CestMed toute tortue trouvée dans les mailles de leurs filets. Très vite, on passe d’une poignée de tortues captives à une vingtaine par an, remises dans les locaux de la CestMed.

Tous les acteurs y trouvent leur compte. A commencer par les pêcheurs du Grau du Roi et des alentours, peinés par les dégâts causés leurs filets sur la faune aquatique. Ils contribuent ainsi à la sauvegarde de l’espèce. Des manifestations diverses, comme  » le lâcher de tortues », font le bonheur de la population, notamment des enfants. Pour beaucoup d’entre eux, cette activité écologique suscite des vocations. De quoi rassurer quand on sait que la Méditerranée est riche en faune et en flore.

Communication auprès du grand public

Jean-Baptiste Sénégas, actuel Directeur du CestMed se donne comme objectif  de communiquer sa passion pour le monde marin auprès du grand public. Sa mission principale est de sensibiliser les gens et surtout les jeunes, à la protection de la faune maritime. La transmission des savoirs permet de mieux comprendre le milieu marin et ainsi de mieux le protéger pour les années à venir.

Service civique et engagement bénévole

Lola fait partie des bénévoles du CestMed. Comme tous les autres bénévoles, elle est passionnée par le milieu marin. Lola a décidé après ses études de consacrer une année en service civique aux projets de développement du CestMed pour aider à la mise en place d’actions concrètes et durables afin  pérenniser la création de projets à long terme, tel que le centre transitoire qui est le lien entre le centre de soins du Seaquarium et le milieu marin.

http://www.cestmed.org/

Leave a Comment