Éducateur spécialisé… Un métier… Une vocation

Éducateur spécialisé, ni père ni copain Selon  une enquête de l’observatoire prospectif des métiers et des qualifications de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale, 5000 éducateurs spécialisés diplômés arrivent tous les ans sur le marché du travail. L’éducateur spécialisé permet aux personnes inadaptées de s’exprimer, de devenir autonome et de retrouver confiance en elles. Quotidiennement, il partage la vie  de jeunes ou d’adultes présentant des déficiences physiques ou mentales, des troubles du comportement ou des difficultés d’insertion au travers d’activités récréatives comme le théâtre, le sport ou l’informatique. S’il exerce le plus…

Read More

Torréfacteur : un savoir-faire artisanal

Torréfacteur, un métier d’artisan Torréfacteur : un savoir-faire qui se transmet par tradition, loin des écoles de formation et des apprentissages classiques. Le processus de torréfaction se fait presque toujours au sein d’un atelier. Ce métier-passion nécessite de connaître les origines et provenances du café. De fait, le torréfacteur doit avoir de très bonnes connaissances des propriétés organoleptiques. La texture, l’odeur, l’apparence, le goût sont essentiels pour reconnaître le grain qui deviendra le meilleur café. L’art du torréfacteur consiste à créer le bon mélange entre les différentes origines afin d’obtenir…

Read More

Compagnons du devoir, entre tradition et mutation

  Compagnon du devoir : un système traditionnel de transmission de connaissances et de formation à un métier !  Six filières professionnelles s’offrent aux aspirants Compagnons : bâtiment, industrie et métallurgie, aménagement et finition, métiers du goût, métiers du vivant et métiers des matériaux souples. Chaque année, près de 10000 jeunes entre 15 ans à 25 ans sont formés par les Compagnons du Devoir. 80 sites ou « Maison des Compagnons »  sont répartis sur le territoire français. Compagnons du devoir : des valeurs L’apprentissage s’appuie sur trois lignes de force : se former…

Read More

Bâti bois : une construction pour l’avenir

Bâti bois : une ossature solide dans le temps Un des caractéristiques du bâti bois est sa pérennité. Bien entretenu et isolé des attaques extérieures (humidité et insectes xylophages), les maisons en bois font partie des maisons résistantes dans le temps. En France, on peut trouver des constructions bois de 500 ans et plus… Le bois mis en œuvre, demeure un matériau léger, durable, souple. Ses propriétés techniques conviennent à l’élévation d’un bâti résistant aux contraintes architecturales classiques. L’ossature bois soulage les murs par un poids réduit. Les fondations sont…

Read More

Cordonnier un métier de tradition toujours d’actualité

  Même « si ce sont les cordonniers les plus mal chaussés« , on ne peut pas se passer des soins de ce chirurgien de la chaussure ! Pénétrer dans son atelier nous transporte souvent dans des senteurs venues d’ailleurs… Comme le rappelle le Littré, le cordonnier est cet artisan qui  travaille le cuir de Cordoue d’où provenaient des cuirs. Cordonnier, un métier de tradition Durant de longues périodes, le cordonnier fabriquait des souliers, des bottes, des pantoufles en cuir… Les « raccommodeurs de souliers » se contentaient de les réparer. Mais les choses changent,…

Read More

Rempailleur, un métier traditionnel aux méthodes inchangées

Le Rempaillage ou Cannage de chaises, fauteuils… consiste à remplacer la garniture originelle de sièges usés, abîmés,  vieillis par le temps, avec des méthodes à l’ancienne. Malgré l’ère du synthétique, le métier de rempailleur est bien loin de disparaître. Rempailleur, un artisanat de patience et de méthode Pour réparer les meubles qui lui sont confiés, le rempailleur  utilise de la paille ou tout autre matériau naturel.  Ainsi, il respecte des étapes de fabrication précises. Pratiquer le rempaillage nécessite une certaine force. D’abord il faut tirer sur la fibre naturelle, la…

Read More

La coutellerie, un artisanat d’art en plein renouveau

    La coutellerie désigne l’art spécialisé dans la conception d’un couteau, du manche jusqu’à la lame. Le terme « coutellerie » provient du latin « culter », ou le  « coutre » d’une charrue. En agriculture, le coutre renverse la terre et la sépare de la partie non labourée. La coutellerie, son histoire La coutellerie française se développe à Thiers dans le Puy de Dôme au XVe siècle. A cette époque, une trentaine de couteliers sont référencés dans les registres d’impôts.  Au siècle suivant, la ville en comptera 200. Il faut attendre le XVIIème siècle pour que…

Read More

Auxiliaire de Vie Sociale, une aide au quotidien

Auxiliaire de Vie Sociale, une aide au quotidien Une Auxiliaire de Vie Sociale, « AVS », stimule les usagers bénéficiaires dont elle a la charge. Elle leur apporte une aide au quotidien et un accompagnement social. Ainsi, préparer les repas, faire le ménage ou s’occuper des démarches administratives font partie de leurs qualifications. Autant d’activités qui paraissent difficiles à réaliser pour les personnes suivies, souvent isolées socialement. « Il y a des gens tellement isolés chez eux et depuis des années, que le jour où une personne vient frapper à la porte, elles n’osent plus ouvrir…

Read More

L’emploi d’avenir, un contrat en prise aux difficultés d’emploi des jeunes

L’emploi d’avenir, une réponse pour les jeunes peu ou pas qualifiés L’emploi d’avenir, véritable levier de retour vers l’emploi, s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans (ou jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés), rencontrant des problématiques de formation, de qualification ou d’origines géographiques. L’emploi d’avenir permet aux jeunes éloignés de l’emploi de renouer avec le travail. Il offre une deuxième chance à ces jeunes pour découvrir l’entreprise et la vie professionnelle L’emploi d’avenir ; des offres d’emploi dans le secteur marchand et non marchand Les emplois d’avenir sont accessibles dans des…

Read More

Terroir et traditions viticoles au Mas Montel – Gard

Vignoble dans le Gard

Depuis le début des années 80, le vignoble languedocien connaît un grand changement tant sur le quantitatif que sur le qualitatif. Trop souvent réduit à une réputation médiocre, le Languedoc se réapproprie son terroir et entreprend une amélioration générale de son vignoble. La réimplantation de cépages traditionnels associée à des cépages typiquement méditerranéens contribue à cela. Ces changements aboutissent à la classification progressive de son terroir et de ces vins en diverses AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Ceci garantit une qualité et une authenticité des produits. Les goûts des consommateurs hexagonaux et…

Read More